Laissez vivre les chevreuils et les sangliers de Grosbois !

Plusieurs journaux font état d’une décision préfectorale qui autorise des chasses de nuit dans la forêt de Grosbois pour abattre un grand nombre de chevreuils et de sangliers, jugés trop nombreux.

Photo Wikipédia reprise par Actu Val-de-Marne

Voir par exemple cet article d’actu Val-de-Marne

Cet abattage massif de chevreuils et de sangliers est cruel et procède d’une vision économique de la forêt. Grosbois était, avant de devenir la forêt telle qu’on la connait maintenant, une lande boisée, riche d’une biodiversité aujourd’hui très dégradée, biodiversité qui devait sa vitalité à la présence d’un grand nombre d’animaux sauvages de taille bien plus importante et en bien plus grand nombre qu’aujourd’hui.
Seulement, quand on gère un stock d’arbres comme des conserves dans l’arrière boutique d’une épicerie, les yeux rivés sur le résultat d’un exercice comptable, on ne se préoccupe pas, pas assez, de l’aspect biodiversité.
Et puis, entre nous, si une espèce animale dangereuse pour la nature devait être montrée du doigt (ou du sabot) et sommée, par la force sans doute, de laisser la nature tranquille, je pense à une autre espèce, loin d’être en voie de disparition…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *