Créer à Boissy une délégation à la condition animale

L’image contient peut-être : plein air et nature
Photo Jean-Luc WOLF

Pour la protection des animaux, la lutte contre les cruautés faites aux animaux, la sauvegarde des habitats naturels pour tous les animaux, au cœur de la ville comme dans nos espaces naturels, nous créerons à Boissy-Saint-Léger une délégation à la condition animale. Un élu ou une élue sera donc officiellement en charge de cette délégation si les électeurs boisséens nous confient la gestion de la ville à l’occasion des municipales des 15 et 22 mars 2020.

Jumeler Boissy avec une ville du Portugal

Jumeler Boissy-Saint-Léger avec une ville du Portugal, un jumelage qui a tout son sens, historique, économique, écologique, fraternel

Fuyant la dictature de Salazar, les Portugais ont d’abord vécu  dans des conditions indignes et difficiles en bidonvilles dans le Val-de-Marne, Val-de-Marne qu’ils ont aidé à construire à Champigny, Ormesson, Saint-Maur, Boissy-Saint-Léger.  Ils y ont créé des entreprises florissantes, et même une équipe de foot les Lusitanos, connue dans le moindre village du Portugal.

Qui ne connait pas un Portugais ou une Portugaise installé à Boissy-Saint-Léger ? La découverte du Portugal mérite mieux que le folklore costumé traditionnel. Porto, Lisbonne, la région Centre entre ces 2 villes avec une des meilleures et plus ancienne Université Européenne à Coimbra, le Fado de Lisbonne et l’autre de Coimbra, les plages de la côte bordée de pistes cyclables, Nazaré où la Française Justine Dupond a battu récemment le record du monde féminin de surf de la plus haute vague, 20 m. Les massifs montagneux à l’est pour des randonnées pédestres ou VTT. Les villes de cœur Leiria, Viseu, Aveiro, Braga, Fatima, Alcobaça, Batalha … Les azulejos notamment de la gare de Porto ou de la chapelle de l’Université à Coimbra. Des manufactures dans de nombreux domaines dont la plus prestigieuse fabrique de porcelaine au monde, la Vista Alegre à Ilhavo qui fournit Ikea, les cours royales, Hennessy.

Le Portugal, c’est un pays attachant, dynamique, accueillant, culturellement riche (sans parler de la gastronomie), et les Français y sont très aimés… D’ailleurs de plus en plus de nos compatriotes décident de quitter l’hexagone pour le Portugal à l’heure de la retraite ; les réseaux d’accueil des français qui s’installent définitivement sont efficaces. C’est pourquoi nous mettrons en place pendant le mandat ce jumelage avec une ville portugaise. Tous les amoureux du Portugal seront mis à contribution pour proposer et justifier leur préférence. Un jury fera le choix.

Une conférence sur la biodiversité réussie !

Diapositive de début – Grosbois en hiver © Vincent Vignon

Mardi 17 décembre, Vincent Vignon a fait devant une salle attentive et conquise une très belle conférence sur la biodiversité locale de Boissy-Saint-Léger, biodiversité riche, mais fragile, et d’intérêt régional. Alors qu’un décret publié le 14 décembre « simplifiant » la procédure d’autorisation environnementale (traduction : affaiblissant la protection de la biodiversité) vient de sortir et démontre une fois de plus la dépendance du pouvoir aux lobbies, il est d’autant plus urgent de tout faire localement pour protéger notre patrimoine naturel.

Diapositive de fin – Vous êtes surveillé sur la route à Boissy ! © Vincent Vignon

Une réunion publique réussie et appréciée

Presque 50 personnes présentes ce jeudi 12 décembre au cinéma du Forum malgré la pluie et la fatigue liée aux difficultés de transports, cette première réunion publique de la liste Ensemble, nous ferons Boissy a été une réussite.

Une présentation à six voix, Christian Larger, Pascale Isel, Anne-Sophie Bosson, Christian Cadoret, Sylvie Touchard et Jean-Pierre Girault ont parlé de quelques-uns des sujets qui nous motivent particulièrement. La partie débat a été trop courte, mais c’est toujours le cas quand les sujets intéressent et que les idées fusent ! Les personnes présentes dans le public ont pu repartir avec notre programme, un huit pages clair et chargé de sens et d’engagements forts.

La diapositive avec les noms des intervenants et les thèmes qu’elles et ils ont présentés. Barthélémy Yao, retenu à son travail, était représenté par Christian Larger
Première page de notre programme, remis aux présents à la fin de la réunion

A partir du 5 décembre, un mouvement social de grande ampleur démarre, que nous soutenons !

Disparition des services publics, insuffisance de moyens pour la police, la justice, les hôpitaux. Réforme au bulldozer de la retraite, avec son cortège d’inquiétude et d’incertitude pour l’avenir, précarisation grandissante des salariés et des indépendants, réforme de l’AHH qui fragilise les personnes en situation de handicap, la réforme du chômage et la réduction des indemnités pour un nouvel allocataire sur deux, fins de mois difficiles pour beaucoup…

Oui, vraiment, ce mouvement social est légitime et salutaire.

A Boissy, il faudra rétablir les services publics de proximité, y compris municipaux petit à petit grignotés par la dématérialisation, sécuriser les statuts des personnels en contrats précaires ou en CDD.

Les services publics, les parcours professionnels sécurisés, « patrimoine de ceux qui n’en ont pas », sont à défendre, partout et avec force.

Conférence sur la biodiversité

Mardi 17 décembre à 20h30

Cinéma du Forum
Boissy-Saint-Léger
Entrée libre

Après le succès de la première édition, le 3 juin dernier, Vincent Vignon, écologue boisséen, nous fera à nouveau profiter de sa connaissance intime et experte de notre biodiversité locale, dans les espaces naturels de Boissy-Saint-Léger jusqu’au cœur de notre ville.

Ses photos et ses cartes (en partie renouvelées pour ceux qui reviendront) nous montreront combien notre patrimoine naturel est riche mais fragile, et combien, dans toutes les décisions d’aménagement, de construction, de voirie, d’éclairage, de plantation, d’assainissement, etc. il faut intégrer le plus en amont possible cet impératif de protéger et favoriser la biodiversité.

Et qui sait que le territoire de Boissy-Saint-Léger porte un enjeu écologique d’intérêt régional !

Pour agir, il faut d’abord apprendre et comprendre.

Le Miroir, un papillon rare de la forêt de Grosbois ©V. Vignon

Conférence organisée par Christian LARGER